Couverture publication
Voir le PDF

Liquid & Multiple : Individuals & identities in the thirteenth-century Aegean

Monographies 35

DescriptionEnglishTables des matières

Le monde byzantin du XIIIe siècle constitue un paradoxe. C’est un univers foisonnant d’individus que nous font connaître les sources narratives et plus encore documentaires. Grecs, Italiens, Francs, Juifs, Turcs et Arabes forment alors une bigarrure d’identités dans cet espace où ils déploient une remarquable mobilité ; celle-ci entraîne contacts, échanges et conflits alors que d’anciennes formes d’organisation sociale et politique sont renversées et que de nouvelles émergent. Néanmoins, peut-être en raison de ce contexte agité, jusqu’ici la recherche ne s’est pas réellement penchée sur l’étude de ces individus et de leurs actions. Cet ouvrage souhaite jeter un regard nouveau sur les interactions entre individualité et constructions étatiques, économiques et artistiques dans le monde dynamique et morcelé né de la conquête de Constantinople par la quatrième croisade en 1204. En considérant tour à tour ou simultanément pirates, paysans, médecins, marchands et aristocrates, les auteurs explorent quelques-unes des multiples voies qui s’offrent à la recherche pour arracher ces individus aux sources variées qui en préservent la mémoire fragmentée. Ils contribuent ainsi à éclairer les modes fluides et parfois contradictoires par lesquels ces individus affirmèrent ou négocièrent leurs identités souvent étonnamment multiples.


Panier

Administration